Brest Métropole, Département du Finistère

Un premier contrat de réciprocité ville-campagne entre Brest Métropole et le Pays du Centre Ouest Bretagne

Le contrat de réciprocité ville-campagne entre Brest Métropole et le Pays du Centre Ouest Bretagne sera signé le 10 novembre 2016

Le contrat de réciprocité ville-campagne entre Brest Métropole et le Pays du Centre Ouest Bretagne sera signé le 10 novembre 2016

Quelle expérience ! Un an de discussions riches et enthousiastes pour aboutir à ce contrat, le premier en France. Il matérialise simplement les liens qui existent déjà entre deux territoires ultra-périphériques : Brest Métropole et le Pays COB, qui sont conscients de leur communauté de destin et qui reconnaissent leur capacité mutuelle à s’en saisir.

Si la séance de validation en conseil métropolitain vendredi dernier fut d’assez bonne tenue, le débat en séance plénière au département ce matin fut décevant, Troadec et la droite mêlant leur mépris de cette démarche originale pour fustiger les « bobos brestois » ou l’arrogance supposée de la Métropole, et surtout pour dénigrer les élus du Pays COB qui ont participé à la démarche. C’est bien dommage de faire passer les querelles de clocher avant la dynamique des territoires. Si Troadec et la grande ville de Carhaix ne parle pas à la petite commune rurale de Motreff, ce n’est tout de même pas la faute de la Métropole… qui elle, considère les territoires alentours comme des égaux. Qui reconnaît sa responsabilité envers eux.

C’est une démarche ascendante qui a associé des élus locaux, mais aussi des citoyens des 2 conseils de développement, des responsables associatifs, des techniciens et des élus des chambres consulaires, des sociétés et organismes publics et les capacités d’observation de l’agence d’urbanisme. C’est tout sauf un travail en chambre. Il vise à rendre des projets visibles, lisibles, et surtout finançables par l’Etat, la Région, les Départements, la Caisse des Dépôts et Consignations. Il enrichit l’inter-connaissance des acteurs des territoires et l’innovation qui résulte de ces regards croisés. Il instaure un cadre pérenne pour le dialogue politique et l’émergence de stratégies communes. Autant d’assurances-vie pour le futur alors que le paysage budgétaire et territorial est plus qu’incertain.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.