Département du Finistère

Finistère attractif : garantir une offre d’enseignement supérieur et de recherche de haut niveau

Retrouvez ci-dessous mon intervention lors de la séance plénière du Conseil Départemental du Finistère le 14 novembre 2016 :

Avec 29 000 étudiant.e.s., deux universités d’envergure nationale, des grandes écoles, des établissements d’enseignement supérieur, ainsi que plusieurs centres de recherche et d’innovation technologique, l’offre universitaire et scientifique finistérienne se caractérise par des filières d’excellence dans des domaines stratégiques pour notre économie (la construction navale, le nautisme, les énergies marines renouvelables, les biotechnologies, l’océanographie, l’agroalimentaire, le numérique, la santé…)

Le schéma de développement universitaire et scientifique (SDUS) du Finistère qui sera proposé à cette assemblée en janvier prochain répond aux enjeux du maintien, et au-delà, du co-développement avec les acteurs de cette offre à la fois généraliste et de haut niveau qui est vitale pour l’attractivité de notre territoire.

Le Département est déjà un acteur majeur, notamment un financeur incontournable de ce secteur. Je vous donne quelques exemples de projets qui ont été bien accompagnés par le CD29 et n’auraient sans doute jamais vu le jour sans son soutien :

  • Développement d’une plateforme en eau re-circulée à la Pisciculture expérimentale des Monts d’Arrée (laboratoire INRA) à Sizun. C’est un projet du CPER 2015-2020. Mais à l’origine, le CD29 a soutenu l’acquisition d’équipements pour élaborer un prototype, qui a montré ensuite la faisabilité du process.
  • Accompagnement important de la mise en place du CESIM à l’UBO (Centre de simulation en santé) grâce au financement d’équipements pédagogiques. Cette plateforme est unique dans le Grand Ouest et permet de former étudiants et professionnels de la santé aux techniques de la médecine.
  • Dans le cadre des CPER, participation à l’implantation de 2 départements IUT à Morlaix, dont le dernier spécialisé en Génie civil, ce qui permet de consolider un pôle universitaire sur la ville de Morlaix.
  • Dans les années 2000, le CD29 a soutenu le laboratoire LUBEM de Quimper pour maintenir un centre de recherche en agroalimentaire universitaire à Quimper (l’INRA était parti et il ne restait quasiment plus de chercheurs de l’UBO). Aujourd’hui, Quimper est reconnu comme un centre d’excellence en agroalimentaire et accueille désormais l’école d’ingénieurs en agroalimentaire de l’UBO.

Nous avons dans l’avenir l’ambition d’en faire un acteur structurant de l’organisation de l’enseignement supérieur et de la recherche, en pesant plus fortement dans les instances existantes, notamment régionales et nationales, et surtout en créant une gouvernance finistérienne de l’ESR. Ce regard finistérien prend tout son sens pour faire valoir les logiques territoriales, le lien avec les communes, les communautés de communes, les pays, aux côtés des logiques institutionnelles d’excellence qui sont parfois éloignées de nos intérêts locaux.

Enfin, forts d’une vision stratégique partagée au sein de cette gouvernance, nous affirmons vouloir

  • maintenir une bonne coordination de l’offre de formation sur le territoire finistérien en adéquation avec les besoins de nos jeunes,
  • vouloir les soutenir personnellement et collectivement en dynamisant la vie étudiante
  • enfin de contribuer à soutenir et à développer les pôles d’excellence qui font et qui feront l’économie Finistérienne de demain.

Sans le soutien du Département, nos organismes d’enseignement supérieur et de recherche sont en grand danger de décrochage face aux mouvements en cours de concentration nationale et internationale qui drainent des investissements massifs dans des territoires déjà très bien dotés. Notre action est donc nécessaire et engage notre avenir commun, c’est un enjeu dont nous sommes conscient et qui motive les efforts très importants que nous proposons de pérenniser dans ce projet.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.