Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) de Bretagne

Bientôt un rapport du CESER de Bretagne « réinventons les centralités »

Projet de rapport du CESER de Bretagne « Réinventons les centralités »

Le travail approfondi de la commission aménagement du territoire du CESER de Bretagne sur la problématique des centralités va bientôt trouver son aboutissement. Pour la fin de cette année, le rapport « Centres-Bourgs et centres-villes de Bretagne : Réinventons les centralités ! » (titre provisoire) fournira aux élus, notamment régionaux, une réflexion et des outils méthodologiques pour mettre les centralités au cœur de la planification et de la contractualisation à toutes les échelles de territoire, du local au régional.

Chaque territoire, rural ou urbain, bassin de vie, doit se doter d’un projet de territoire stratégiquement articulé avec celui de ses voisins, projet promouvant des centralités « réinventées » par l’ensemble des acteurs. Association, inclusion, coopération et solidarité sont les maîtres mots de la démarche.

Cette démarche pourrait être résumée en 9 étapes itératives :

1 – la volonté politique,

2 – la mobilisation des acteurs (co-construction),

3 –  le diagnostic collégial,

4 – l’identification des centralités et leur mise en réseau,

5 – la stratégie de territoire partagée, sa traduction réglementaire (SCoT, PLUi),

6 – le projet de territoire « centralités »,

7 – le plan d’action,

A l’heure ou la Région Bretagne élabore son Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET), le CESER a souhaité rappelé que les transformations du rapport à la centralité, et notamment sa dilution et l’explosion des périphéries, résultent d’un choix de société, dont dépend la qualité de vie des bretons. Réinventer la centralité du bien-vivre ensemble est aussi l’occasion de bien-faire ensemble : la responsabilité est collective et entraîne la mobilisation de tous les acteurs publics, associatifs et privés dans la durée. Réinventer les centralités est le prétexte d’un exercice démocratique vertueux, politique au premier sens (de « polis », la cité).

Le rapport est à paraître fin 2017.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.